Foire Aux Questions "F.A.Q."

Suis-je hypnotisable ?

Oui, tout le monde l’est et vit l’état « alpha » atteint en séance d’Hypnose plusieurs fois dans une journée. Il correspond, par exemple à la phase d’endormissement et de réveil. La période d’induction, 1ère partie de la séance, peut se révéler plus ou moins longue selon la capacité à se détendre.

Vais-je garder le contrôle ?

Oui car c’est votre meilleur ami, votre Inconscient qui vous proposera les solutions, les réponses, les choix possibles. Je ne ferai que vous guider dans l’histoire que je vous raconterai et dont vous êtes le héros. Vous avez le choix d’arrêter la séance quand vous le souhaitez.

Vais-je oublier la séance ?

Non, vous vous souviendrez de certaines images, ressentis, de l’objectif travaillé et des différentes solutions proposées par votre Inconscient… par exemple. Vous vous rappellerez  de ce dont vous avez besoin. L’Inconscient mettra en place les nouveaux modes de comportement à sa façon.

L’Hypnose Ericksonienne ressemble-t-elle à l’Hypnose de spectacle ?

Absolument pas. L’Hypnose Ericksonienne est très différente de l’hypnose Classique et del’Hypnose de spectacle. Elle prône le respect de la personne et de ses désirs et n’est nullement dirigiste. Le praticien, par son sens aiguisé de l’observation utilise les informations apportées par le sujet. Cette pratique peut être qualifiée d’art, elle se peaufine par la pratique. Elle intègre des techniques de communication de pointe.

Elle fut inventée par Milton Erickson (1901-1980).

Milton Erickson enseignait à ses étudiants le respect du patient : « chaque personne est unique et il ne peut y avoir de normalisation des techniques inductives; il faut prendre en compte la personnalité du patient et respecter sa demande ».

Séance - 1h